Café en grain BURUNDI - KAYANZA Bourbon rouge

Avis clients
100% Arabica|85/100|Nouveau|Équilibré|Premium+ et Micro-lot
7,90 TTC

Description

Un micro lot venu directement d'un petit village du Burundi.
Un café mono variété 100 % Bourbon rouge, cultivé dans la région de kayanza à une altitude de 1900 mètres.
Le Burundi possède la réputation de produire des cafés d'une grande qualité, caractérisés par une belle acidité et d'agréables notes d'agrumes.

  • En stock
  • Livraison offerte dès 2KG de café achetés

Ajouter à ma liste d'envie

Joris Pfaff

Meilleur torréfacteur 2014
Médaille d'Argent 2016 au Prix Épicure
Médaille d'Or 2017 au Prix Épicure

L'avis de Joris

Dégusté le : 24/04/2017
Torréfaction : Robe de moine. Torréfié pour la méthode expresso
Observation olfactive : Au nez des notes gourmandes d'ananas, d'abricot, d'orange..
Colorimètre : 110

Observation gustative : une tasse gourmande et trés bien équilbré. Le corps est rond avec des notes subtiles de fruits rouges et de fruits à coques.

  • Score85/100
  • Période de récolteAvril à Juillet
  • Crible / Grade15+
  • Plantation Mbirzi ws
  • ProducteurRamadhan Salun
  • Région de production Kayanza
  • Répertoire aromatiqueGourmand|Fruité|Epicé
  • Altitude de plantation> de 1500 m
  • Méthode de cueilletteA la main
  • Niveau intensité caféÉquilibré
  • Variété botanique100 % Bourbon rouge
  • TraitementCafé Lavé
  • Torréfactionrobe de moine
Espèce botanique : Arabica
Variété botanique : 100% Bourbon rouge
Altitude: 2000 m
Ombrage : arbres forestier, bananier
Sous sol : Latérite (oxyde de fer et d’aluminium)
Récolte: Manuelle
Traitement: Lavé
Séchage: lit africain
Triage: manuelle
Période de récolte : Mars à Juin

Infos Terroirs

Le Burundi est un petit pays situé entre le Rwanda, la RDC et la Tanzanie. Le pays produit majoritairement des arabicas de variété "bourbon" préparés par voie lavée, sur des terroirs très élevés (1800 à 2100 mètres en moyenne). Ces cafés sont souvent caractérisés par une acidité brillante et d'agréables notes d'agrumes, que la région de Kayanza représente très bien. 

Initiée dans les années 20 sous la direction des Belges, la production s'est développée dès les années 30 avec l'instauration d'un "programme café" basé sur la formation d'agronomes et de la population dès le plus jeune âge. Le café implique principalement de petits producteurs qui possèdent entre 50 et 200 arbres. Ils vendent leurs cerises à des stations de lavage, qui vont ensuite préparer les cafés. La filière emploie directement 55 % de la population active et contribue chaque année à 60% des recettes d'exportations nationales. 
Le Burundi fait pourtant face à de nombreux problèmes. Le vieillissement du verger national, des rendements faibles et les attaques d'insectes fragilisent la filière qui doit absolument investir et être accompagnée dans son développement. L'absence de zone côtière et un mauvais réseau routier, pénalise également le Burundi qui doit exporter ses cafés à partir de Mombasa (Kenya) ou Dar es Salaam (Tanzanie). Ce handicap affecte parfois la qualité des cafés et représente un défi de taille pour préserver la qualité originelle du café burundais. La bonne santé de la filière, la redistribution des richesses et la qualité des cafés est donc essentielle pour l'accroissement du niveau de vie des burundais, qui fait partie des plus faibles au monde. 

Belco a commencé à travailler depuis cette année avec Ramadhan Salum, burundais gérant de trois stations de lavage de la région de Kayanza : Buziraguhindwa, Mbirizi & Sehe. Nous sommes donc très heureux de vous proposer notre premier café de producteur du Burundi, provenant de la station de Mbirizi ! 

Mbirizi, qui est une station de lavage située sur les hautes altitudes de Kayanza, au Nord Burundi. C'est la seconde station de lavage et la plus récente de Rama, qui a produit sa première récolte en 2015. Elle regroupe plus de 2500 producteurs des alentours. Rama possède aussi sa propre ferme à Mbirizi qui est d'ailleurs la plus importante avec 7000 arbres. Pour inciter les producteurs à récolter les cerises bien mûres, Rama paie le kilo de cerises à un prix nettement plus élevé que le prix du marché. Rama a aussi créé sa propre entreprise de transport, pour contrôler la livraison de ses cafés au port.

Café en grain BURUNDI - KAYANZA Bourbon rouge

7,90 TTC

Vous aimerez aussi